mardi 8 mai 2018

Paris en Histoires - XVII° et XVIII° siècles

de Philippe Krief

Éditions Massin




Difficile d'imaginer les centaines d'heures passées à rechercher une information, une image, une gravure pour illustrer cet ouvrage majuscule. Il suffit de regarder les deux pages de bibliographie !

Nous avions déjà eu l'occasion de découvrir le talent de l'auteur, Philippe Krief, à travers son livre "Paris Rive gauche". 

Paris en Histoires est en fait la compilation d'histoires réelles dont nous avons tous entendu parler (la prise de la Bastille, la mort de Marie-Antoinette, etc...), mais ce qui rend cet ouvrage unique, c'est le cheminement de l'auteur pour nous faire arriver à destination.

Prenons un exemple: là où certain sites que je ne citerai pas (PBA ?) se contentent de poster une ou deux photographies du mètre étalon, Philippe Krief nous décrit d'abord la situation avant le mètre, avec forces illustrations, puis les circonstances ayant guidé les autorités à envisager l'uniformisation des poids et mesures, enfin les événements ayant présidé à ce changement.
Au bout du compte, ce qui aurait pu n'être qu'une anecdote devient une épopée !

Et c'est ainsi que, dans cet ouvrage consacré aux XVII° et XVIII° siècles, vous errerez dans les Histoires sanglantes de la Révolution, vous découvrirez les Histoires secrètes de la Salpétrière, vous irez vous balader de Marly à Paris, et que vous finirez par un très intéressant chapitre consacré aux enseignes du vieux Paris.

Vous l'avez compris, j'ai été enthousiasmé par ce beau livre qui se lit si facilement.
L'iconographie est très riche, la mise en page est agréable et le papier de belle qualité; que demander de plus ?

Livre relié sous jaquette - 269 pages 
 1,4 kg - 22 x 28 cm. 


***

lundi 23 avril 2018

Paris fantastique

de Rodolphe Trouilleux

Éditions Le castor astral




L'auteur a choisi comme sous-titre "Histoires bizarres et incroyables". On ne saurait mieux dire.
J'ajouterais "introuvables" car l'auteur a dû faire des recherches plus qu'approfondies pour nous dégoter ces histoires incroyables.

Difficile en effet d'imaginer les heures passées à trier des archives dans les bibliothèques pour arriver à ce recueil. 

Un lieu, une adresse précise, quelques personnages, et l'intrigue peut commencer. Concise, ramassée, chaque histoire est concentrée en un petit chapitre de deux à huit pages denses. C'est donc un livre facile à lire, que l'on peut poser sur sa table de nuit et reprendre à la première insomnie...

Un cadavre trouvé dans un puits, un cimetière suspendu, une fabrique de squelettes, des têtes à vendre ou à donner...

Venez marcher sur l'eau, faire connaissance avec l'antropophage du Marais ou avec la belle endormie...

Connaissez-vous Barry, maître de l'univers ? Mondor et Tabarin ? 

Savez-vous qu'il existe un saint patron pour les cataphiles ?

Alors, légendes ou faits divers ?

Vous le voyez, tous les genres sont abordés par l'auteur qui n'hésite pas à se mettre en scène au début et à la fin de l'ouvrage, mais chut...

L'auteur - Rodolphe Trouilleux - a un talent fou pour nous mettre dans l'ambiance de ses histoires fantastiques. Il nous l'avait déjà prouvé dans un précédent ouvrage, Paris macabre.

340 g , 14,5 x 23 cm
238 pages  

***

dimanche 25 mars 2018

Atlas historique des rues de Paris

de Pierre Pinon

Éditions Parigramme





De l'antiquité au moyen âge, puis par tranches successives de trente à cent ans, cet ouvrage retrace avec précision la formation de la ville au cours des siècles.

L'auteur distingue les rues issues des anciens villages devenus faubourgs, les rues de lotissement et les percées effectuées le plus souvent par la volonté des puissants (Napoléon I°, Napoléon III par exemple).

Il fait aussi voler en éclats quelques certitudes: les initiatives privées ont beaucoup plus contribué à la création de voies nouvelles que les fameuses percées d'Haussmann... 

Et savez-vous que c'est sous la troisième République que les ouvertures de rues ont été les plus nombreuses et non sous le second empire ?

Page après page, à l'aide de plans très clairs, la ville se construit sous nos yeux.  

Les magnifiques photographies en noir et blanc alternent avec les plans, le tout rend un livre à la fois facile à lire et très complet. Il faut dire que le format XXL de l'ouvrage donne de la place à l'iconographie !

L'auteur - Pierre Pinon - a commis d'autres ouvrages sur Paris, tous plus intéressants les uns que les autres.

Livre relié
160 pages - 30,5 x 35,5 cm - 1,780 kg



dimanche 11 mars 2018

Villages et faubourgs de Paris

d'Yvan Tessier

Éditions Parigramme



Les éditions Parigramme nous proposent un beau livre abordable, consacré à ce qu'on nomme maintenant les arrondissements périphériques, c'est à dire les villages ou parties de villages annexés par la ville de Paris en 1860.
Ils se nomm(ai)ent Grenelle, Montmartre, Charonne, Auteuil, Bercy ou Montrouge...

Ces villages avaient leur vie propre, axée la plupart de temps sur l'agriculture ou les carrières.

Leur intégration à la capitale ne s'est pas faite en un jour bien sûr, mais dès après l'annexion, l'urbanisation et l'industrialisation se sont mis à l'oeuvre, effaçant les jardins et les cultures, remodelant les villages groupés autour de leur église...

Heureusement, il subsiste encore ça et là des "oublis", des secteurs où les bâtisseurs n'ont pas encore sévi... 
Ce sont ces espaces que notre photographe a capturé dans son objectif, parcourant les quartiers périphériques et plantant son appareil devant une vieille maison, un vieil arbre, une ancienne mairie, bref devant les vestiges d'un Paris campagnard toujours sous la menace des bétonneurs...

Cet ouvrage est un livre de photographe. Vous dire que les photos sont magnifiques serait en dessous de la vérité. C'est bien là la force et la faiblesse de ce travail. 
Le lecteur prendra plaisir à parcourir ces images d'un Paris en péril, mais il restera sur sa faim quant aux explications historiques ou géographiques... Mais pour ça, vous avez Paris-Bise-Art !

Livre broché, 200 pages
1,10 kg - 24 x 26 cm



dimanche 25 février 2018

Paris rive gauche

de Philippe Krief

 Éditions Massin



Ce livre est la preuve tangible qu'on peut faire un beau livre - vous savez, ceux qu'on pose sur la table du salon - et un livre intelligent.
L'auteur - Philippe Krief - nous a habitué à produire des ouvrages fouillés sur la capitale, son œil de lynx ne laissant rien au hasard. Il se consacre ici à la rive gauche, un autre opus dédié à la rive opposée s'appelle, devinez... Paris rive droite !

Les différents thèmes abordés par l'auteur sont d'une incroyable variété, variété qui n'empêche pas l'érudition, bien au contraire. Il suffit pour s'en convaincre de lire quelques têtes de chapitres:

 - Le bréviaire du père Girault
 - Le dernier empereur
 - Noble habitant du désert
 - Une plaque unique en son genre
 - Des rébus en guise de signature
 - Le mur murant Paris rend Paris murmurant
 - et tant d'autres...

On ne saurait passer sous silence l'histoire qui vient en renfort pour expliquer l'inexplicable; l'auteur en use sans abuser...

Ajoutons que l'iconographie est très riche et de  grande qualité, et que la présentation rend la lecture fort agréable.

Bref, que vous soyez un passionné de Paris ou un simple touriste, cet ouvrage vous comblera. Et n'oubliez pas de le laisser négligemment sur la table du salon ! 

Livre relié sous jaquette - 214 pages
22 x 28 cm - 1180 g.



dimanche 11 février 2018

Une traversée de Paris

d'Eric Hazan

Éditions du Seuil


L'auteur - Eric Hazan - est-il un chirurgien, un écrivain, un parisien, ou les trois à la fois ?
Car cet homme qui fut chirurgien dans les plus grands hôpitaux parisiens, a su se transformer en écrivain-éditeur dont la passion est Paris.

Il nous propose ici une promenade du sud vers le nord, d'Ivry à Saint-Denis, tendant un invisible lien entre des banlieues, des faubourgs et des quartiers centraux.

Alors bien sûr, encore une déambulation parisiano-littéraire allez-vous dire... et bien oui, encore une, mais - et c'est là la talent de l'auteur - cette promenade se dévore comme un bon roman policier. On entre dans ce livre avec l'auteur, on le suit et on ne le lâche plus. Est-ce dû à l'écriture nerveuse, sans fioriture, est-ce dû aux anecdotes dont l'auteur émaille son récit, est-ce dû à d'incontestables connaissances littéraires dont l'auteur use sans excès ?

Et puis, par petites touches, à la manière des peintres impressionnistes, Eric Hazan ajoute ici une pointe de nostalgie (juste une pointe), un trait de colère (juste un trait), quelques touches de sa judéité, le tout émaillé d'anecdotes savoureuses...

On notera avec intérêt une connaissance (rare chez les écrivains) des quartiers populaires. Je ne me rappelle pas avoir lu des pages aussi vraies sur le quartier de la Goutte d'or, par exemple.

N'hésitez pas à le détester aussi lorsqu'il trouve des qualités aux architectes-bétonneurs qui ont rendu hideux le quartier de la mairie d'Ivry ou qu'il confond l'usage et l'esthétique du centre Pompidou...

Alors, vous avez compris que vous auriez grand tort de ne pas lire cet ouvrage, d'autant qu'il est paru dans une édition (Points) économique.


Livre format poche
231 pages, 18 x 11 cm, 139 g. 


samedi 27 janvier 2018

Villages et faubourgs de l'ancien Paris

de Bernard Rouleau

Éditions du Seuil



Paris n'a pas toujours eu le périmètre que nous lui connaissons aujourd'hui. Jusqu'en 1860, la capitale était contenue dans l'enceinte des Fermiers généraux, en gros les lignes 2 et 6 du métropolitain. C'est la volonté de Napoléon III qui fera passer de douze à vingt le nombre d'arrondissements.

Mais avant cette annexion, qu'y avait-il ? Un désert ? Certainement pas. Paris était déjà entouré de communes dont les noms nous sont parvenus: Vaugirard, Grenelle, Belleville, La Villette sont intégralement comprises dans les nouvelles limites de Paris.
Auteuil, Bercy, Battignolles-Monceau, Charonne, La Chapelle, Montmartre et Passy ne sont qu'en partie absorbées.

Ces anciennes communes qui ne sont plus aujourd'hui que des noms de quartiers avaient une vie; celle des villages de campagne alimentant Paris, faits de riches terres arables et souvent placées sur des axes reliant Paris aux provinces.

Mais du passage du rural à l'urbain, même si l'évolution fut très rapide au XIX° siècle, des traces nous sont parvenues. La toponymie et les cartes sont d'une aide précieuse pour suivre l'évolution de l'habitat. De nombreux plans aident à la compréhension.

Ce livre passionnera tous les amateurs de Paris qui sont aussi des amoureux de l'histoire. 

 Livre relié
379 pages,  25cm x 16cm,  740g.